Les Aventures burlesques de Monsieur Dassoucy

ou La Lyre retrouvée
concert mis en espace

Brochures et fiches techniques

« Avez-vous lu Dassoucy ? Je vous le demande, ô candidats au baccalauréat poétique ! Trois siècles ont peu fait pour sa gloire et pourtant qui pourrait nier que sa prose est parmi les plus belles de ce langage français dont nous avons l’orgueil ? Mais personne, après tout, ne m’a chargé de faire votre éducation...»

Louis Aragon, Les Poètes, 1960

Nous pourrions dire, comme Louis Aragon, que personne ne nous a chargés de l’éducation du public. Pourtant, comme nous avons plaisir à faire découvrir des personnalités telle que celle de Charles Dassoucy !

Cela faisait des années que je rêvais de bâtir un programme musical sur l’extravagant Charles Dassoucy, poète, compositeur, luthiste, voyageur, aventurier, mais un petit détail m’avait toujours arrêté : sa musique était impraticable ! En effet, de ses airs à quatre voix publiées en parties séparées, la partie de dessus était considérée comme perdue ... jusqu’à ce jour où Frédéric Michel, professeur de clavecin au CNR de Boulogne-Billancourt retrouva le fascicule manquant dans une bibliothèque parisienne.

Enfin, la polyphonie de Dassoucy pouvait reprendre vie, après trois siècles et demi d’oubli ! Et il était temps car, comme le souligne la chercheuse Dominique Bertrand « comment peut-on lire Dassoucy sans tenter de retrouver les inflexions perdues de sa voix et de sa lyre ? ». Ces inflexions ne sont donc plus aujourd’hui complètement perdues et c’est cette voix singulière d’un homme encore plus singulier que nous voulons faire entendre au public d’aujourd’hui.

La vie mouvementée de Charles Coypeau Dassoucy (1605-1677), ses divagations géographiques et sociales, de cours en auberges, dans les prisons de France et d’Italie, les accusations d’homosexualité et de trafic d’enfants portées contre lui, tout cela concourt à en faire le personnage romanesque qui s’était lui-même mis en scène dans ses différents ouvrages.

Après avoir mis en scène la vie d’un autre poète musicien original du XVIIe siècle, Bellerofonte Castaldi, Faenza se devait de rendre hommage, en récit et en chansons, à l’ami de Molière et de Cyrano de Bergerac dont les musiques on été si miraculeusement retrouvées il y a peu.
 

Marco Horvat : chant, théorbe, guitare baroque
Francisco Mañalich : chant, basse de viole, guitare baroque

Olga Pitarch : chant, castagnettes
Saskia Salembier : chant, violon

Musiques de Charles Dassoucy : Airs à 4 parties du Sieur Dassoucy, Pierre Ballard, 1653

Textes de Charles Dassoucy tirés de :
L’Ovide en bel humeur (1650)
La Prison de M. Dassoucy (1674)
Les Pensées de M. Dassoucy (1676)
Les Aventures d’Italie (1677)
Les Aventures de M. Dassoucy (1678)

Suivez-nous

Région Champagne Ardennethéâtre Louis JouvetDRAC

Lettre d'infos

Translations by Sally Gordon Mark

Design by pierO'n Mu Graphistes · Web by KWC · © 2017 Faenza